Critique

La symbolique du noir

Catégorie : Critique

Une ligne jaune à ne pas dépasser

Catégorie : Critique

"Je n'ai pas eu de chance". Derrière la simplicité des mots prononcés par le vieillard du parc d'Uneno à Tokyo se cache une douleur profonde. Cet homme s'est installé là, à l'âge de soixante-sept ans, après avoir vécu des drames. Le premier étant la mort de son fils Koichi. Le parc ne peut même pas lui apporter une certaine tranquillité. Régulièrement, des opérations de "nettoyage" ont lieu, les abris sont démontés et les sans-logis repoussés.

Une Terre pour aujourd'hui et demain

Catégorie : Critique

 

La nature, ses paysages, ses richesses et ses fragilités. Tout cela est évoqué dans ce livre illustré par le photographe Yann Artus-Bertrand. Ses clichés parlent de l'immensité et de la diversité de notre planète, mais aussi des hommes, des différences, des comportements et des interrogations qui se posent aujourd'hui. 

Un documentaire tout aussi créatif que son sujet : Picasso !

Catégorie : Critique

Onze auteurs font revivre des objets de 1914 - 1918

Catégorie : Critique

Tout part d'objets comme une boussole, un nécessaire de correspondance ou encore un soldat miniature. Ils ont inspiré les histoires de ce recueil qui nous renvoient à la première Guerre mondiale et d'une façon plus générale à l'univers de la violence et de la mort.

Une difficile fusion

Catégorie : Critique

Irina Teodorescu offre ici un récit espiègle, plein d'obsessions, d'angoisses mais aussi d'une grande sensibilité. Joséphine est une petite fille franco-roumaine qui grandit à Bucarest sous le régime communiste. Pendant les vacances, elle va en France. Deux fois par an. Cette vie plus libre, différente va la rendre étrangère pour les uns comme pour les autres. Et puis elle va être perturbée par sa professeure de violon qui un jour déménage sans prévenir.

Un album qui donne des ailes à la poésie

Catégorie : Critique

 

Entre les choses et les mots, entre les animaux et les poèmes, l'oeuvre de Maurice Carême présente une vraie sève poétique qui sait se démarquer du réel pour lui donner une dimension supérieure. 

Cet album jeunesse reprend quelques poèmes de cet auteur et les place au coeur d'illustrations de Bruno Gibert. Celles-ci ont la force et la simplicité de grands aplats de couleurs et de scènes pleines de fantaisie.

Le cœur, gardien des souvenirs

Catégorie : Critique

Une petite fille à la pèlerine bleue

Catégorie : Critique

Le journal de ma vie scolaire

Catégorie : Critique