En mars, place à la poésie

Catégorie : Critique

Plus que tout autre mois, mars est celui de la poésie. En tout cas depuis 1999, date de la création du Printemps des poètes en France et au Québec. Les éditions Rue du monde suivent avec passion cet événement en publiant chaque année plusieurs titres destinés au jeune public. Cette fois, Alain Serres et son équipe ont donné la parole à une vingtaine de poètes qui nous offrent des textes courts et inédits. Rassemblés dans un album grand format (dont les pages peuvent se détacher facilement), ces textes jouent avec des mots qui font frissonner, rire, rêver, aimer...qui parlent de la vie et vivifient. Ici, rien que de belles signatures, de François David à Bernard Chambaz en passant par Carl Norac et Vénus Khoury-Ghata. Tous ces auteurs ont choisi de céder leurs droits à l'association Le Printemps des poètes pour soutenir la cause poétique. "Un/ poème/ tout vif/ crépite/ au fond du livre. Soudain embrasé/ par l'haleine d'un enfant,/ il réchauffe la maison", texte de Lysiane Rakotoson, extrait de ce bel album, qui parle de l'essentiel, de l'exceptionnel, avec des mots simples, des mots de tous les jours.

"Affiche ton poème", collectif d'auteurs, Rue du monde, 64 pages, 20,20 €.