Le temps, ce grand sablier

Catégorie : Critique

Cet album jeunesse aspire le lecteur à la façon d'un tourbillon. "Mô" parle du temps qui passe et des bons moments à sauver, protéger, choyer. Le texte comme les illustrations et l'album lui-même dans sa présentation sont d'une grande qualité. Il y a de la recherche. C'est soigné et élégant. Au centre de chaque page, un cercle vide, qui rétrécit au fil de l'histoire. Ce dispositif scénique évoque le gouffre de la vie, renvoie à la caverne de l'éternité décrite par Marie Sellier dans cette histoire de petite fille qui s'interroge sur le temps : "Pourquoi le temps va si lentement pour moi/ et si vite pour les autres ?" Les illustrations présentent un joli travail autour du rond, qui évoque tour à tour la Terre, des mécanismes d'horloge, l'oeil d'un oiseau, etc. Catherine Louis, l'illustratrice a choisi de réduire sa palette de couleurs à du noir, bleu et blanc pour cet album concentré et très esthétique qui évoque l'Asie et une certaine sagesse orientale.

"Mô et le maître du temps", Marie Sellier, Catherine Louis, 48 pages, Picquier jeunesse. 14,50 €. A partir de 5 ans.