Un tournant à prendre

Catégorie : Critique

 

 

 

Calouan fait le portrait d'agriculteurs prêts à changer, à revoir leur façon de travailler même si cela demande beaucoup d'efforts. Une bonne raison à cela : la maladie, qui est entrée dans leur monde et semble avoir des liens avec leurs pratiques et l'utilisation de pesticides.

Nous sommes en Provence, la famille d'Eunice vient de s'y installer et se retrouve voisine d'un viticulteur - Philippe Fognili - tout juste atteint par un cancer. Maxime, le fils de celui-ci, est dans la même classe d'Eunice, dont le père est radiologue. Des liens se tissent, des amitiés se nouent, des jalousie se dévoilent et au premier plan surgit la maladie qui bouleverse la famille Fognili.

Eunice, la Parisienne, qui pose des questions et bénéficie d'un certain don de voyance, réussit à se faire une place dans ce paysage rural, viticole. Il y a beaucoup d'amour et de générosité dans cette histoire ancrée dans la réalité et les questions environnementales qui secouent notre époque.

Le roman comprend des illustrations très sensibles, émouvantes, réalisées par Carole Thimothée, qui a choisi le noir et blanc pour s'exprimer. Seule la couverture offre un dessin en couleur. Très réussi.

"L'Oeil d'Eunice", de Calouan, illustrations de Carole Thimothée. Editions La Pimpante. 8,50 €.

Pour plus d'informations : www.lapimpante.com