Une croisière, ambiance tendue

Catégorie : Critique

Une croisière, un groupe de touristes partis à la découverte de l'Antarctique, un microcosme où se concentrent des tensions, voilà ce que propose Katarina Mazetti dans son dernier roman "Ma vie de pingouin". Loin d'être détendus, ces vacanciers ruminent un tas de problèmes et tracas à digérer. Tomas, l'un d'entre eux, est sans doute le plus fragile. Divorcé, séparé de ses enfants, il a choisi de participer à cette croisière pour mettre fin à ses jours. Mais Tomas n'est seul, la vie en groupe pourrait bien contredire les projets des uns et des autres.

En face de Tomas, il y a Wilma. Et puis il y a tous ceux qui sont autour à observer comme Alba, qui mène son enquête, prend des notes : "Ensuite je ferai mes comparaisons, dans le but de prouver que les humains sont des animaux : ça nous fera du bien de ne pas nous prendre pour plus remarquables que nous sommes, ça nous donnera une image réaliste de la vie", écrit-elle dans son carnet. Drôle, pétillant, parfois à demi-dramatique sans être lourd, ce roman offre un beau voyage, où l'aventure pourrait bien commencer une fois le trajet terminé.

"Ma vie de pingouin", de Katarina Mazetti. Gaïa. 21 €.