Une vie parmi les Vikings

Catégorie : Critique

Katarina Mazetti a un talent de conteuse qui capte l'attention du lecteur de la première à la dernière page. L'auteur du roman à succès "Le mec de la tombe d'à côté" nous entraîne cette fois dans l'univers viking du Xe siècle. Deux histoires, celle d'un constructeur de bateaux qui élève seul ses deux fils sur une île du sud de la Suède, et puis celle d'un frère et d'une soeur, enfants d'un marchand de soie à Kiev, finissent par se rejoindre. L'auteur s'est beaucoup renseignée, a utilisé des faits historiques, tissé ses propres liens entre des événements éloignés "tout en veillant à la vraisemblance de mon histoire", indique Katarina Mazetti dans la postface. Ce roman d'aventure offre un voyage singulier dans un monde marqué par les guerres, les clans, l'esclavage, la brutalité des gestes, l'importance du commerce, où se faufilent discrètement les sentiments les plus doux, l'amour comme l'amitié. L'auteur nous parle d'une existence incertaine, dangereuse, où la menace peut venir d'un être lointain comme d'un proche, où le métissage est partout, ce qui fait dire à Katarina : "Certains Vikings contemporains, du genre arrogant et présomptueux, qui parlent de "sang aryen pur", peuvent cesser d'espérer. Une telle chose n'existe heureusement pas."

"Le Viking qui voulait épouser la fille de soie", Katarina Mazetti, Gaïa. 20 €.